514-503-4295 info@ouistiti.ca

Au lancement de ouistiti, nous avons appliqué ce que nous recommandons à nos clients : nous avons pris le temps d’évaluer et de planifier les meilleures activités web pour promouvoir l’agence.

Et au-delà de l’effet de mode et d’adhésion de masse, nous avons décidé de ne pas créer une fan page sur Facebook dès le départ.

Entendons-nous bien : nous n’avons rien contre Facebook. Mais notre réalité et notre situation actuelles nous ont amenés à laisser de côté cet outil de communication, et ce afin d’optimiser nos efforts.

L’importance de personnaliser les recommandations

Les lecteurs assidus vont remarquer que dans un article tout récent nous avons recommandé à un client en phase de démarrage de se créer une fan page au lieu d’un site web. Effectivement, mais la réalité de chaque organisation est unique et les objectifs, les clients, les aptitudes internes, les ressources sont différents d’un cas à l’autre. D’où l’importance de bien se faire conseiller pour prendre la meilleure décision.

Le blogue : un outil approprié

  • Nos motivations d’avoir un blogue pour l’agence répondent à plusieurs de nos objectifs d’affaires et personnels :
  • Faire rayonner nos différents services;
  • Tisser des liens avec les gens de l’industrie;
  • Diffuser des articles utiles pour nos clients et des prospects;
  • Contribuer à la communauté en partageant ce que nous considérons être des bonnes pratiques.


Et Twitter?

Oui! Et vous pouvez d’ailleurs nous suivre à @ouistiti_web ou Jonathan @tropcurieux.

Nos objectifs sur Twitter sont simples :

  • Pouvoir augmenter la visibilité de nos articles;
  • Faciliter l’adhésion de certaines personnes et organisations à nos contenus.

Twitter, le RSS et l’abonnement courriel sont les différents canaux que nous avons choisis en fonction des efforts d’animation nécessaires, nos objectifs et le profil de nos clients.

Remarquez que la bio publiée sur Twitter ne promet rien que nous ne puissions faire. Il est important de rester cohérent en respectant cet engagement. Nous préférons en promettre moins et en livrer plus. Cela fait parti de notre philosophie.

En conclusion, ne vous lancez pas corps et âmes sur Facebook, Twitter ou le web sans avoir pris le temps d’évaluer les efforts d’animation et les activités requises.

Réduisez vos activés et améliorez celles qui génèrent des retours. Et si vous avez besoin de conseils web pour déterminer quoi faire, pour gérer vos projets ou pour produire du contenu web, nous sommes là pour ça!