514-503-4295 info@ouistiti.ca

Je rêve ou je vois de moins en moins de commentaires dans la blogosphère? C’est triste.

Ça me manque. Le commentaire c’est un cadeau du lecteur au bloggeur. Une participation à un billet c’est l’enrichir, le rendre plus intéressant pour les internautes des générations à venir qui viendra le lire.

C’est la faute à l’époque dans laquelle nous vivons.

J’accuse donc formellement :

  • L’instantanéité de la diffusion des titres dans les médias sociaux
  • L’utilisation des mobiles pour faire la veille qui ne sont pas Comment friendly
  • La culture Twitter, Instagram et Pinterest qui transforme les internautes en mangeurs de micro contenu et d’images.
  • Les gros joueurs média comme Tout.tv, Netflix  accapare une bonne partie du temps consacré au web
  • Les sites de type « fermes de contenu », site  qui publie du contenu pauvre dans le seul but de générer des revenus publicitaires, qui ont fini par habituer les internautes à ne plus se fidéliser aux sites

Des idées pour avoir des commentaires

Voici quelques tactiques du jour si vous voulez réanimer les commentaires sur votre blogue :

  • Inviter directement des individus concernés, ou des pairs à venir commenter votre article
  • Propulser moins vite les articles dans les médias sociaux.
  • Activer le suivi des liens dans les contenus pour encourager les blogueurs
  • Agréger manuellement les commentaires postés dans les médias sociaux et qui bonifient le contenu
  • Participer à l’enrichissement des blogues des autres en ajoutant des commentaires pertinents
  • Consacrer des efforts conséquents à répondre à ceux qui contribuent aux articles

Y aura-t-il de nouveaux beaux jours pour les commentaires de blogues?

Selon moi oui. Et très probablement pour les blogueurs qui appliqueront les 3 stratégies suivantes :

  1. Arrêter de s’éparpiller dans les médias sociaux et retourner à une mentalité « blogueur »
  2. Consacrer plus de 80 % de ses énergies à la production de contenu intelligent et unique
  3. Créer et appliquer une stratégie éditoriale propre à son blogue afin de le différencier le plus possible des autres.

Je sais, ce n’est pas facile. Et je suis bien placé pour vous le dire, car, même si j’y travaille fort, je ne suis pas encore capable d’appliquer totalement ces 3 stratégies.